Marie Vierge Olivier, une enseignante, bénévole engagée dans la valorisation de déchets

marie Vierge 2Originaire de Saut-du-Baril (3ème section de la commune d’Anse-à-Veau), Marie Vierge Olivier, membre d'une famille de quatre sœurs et un frère, a deux enfants qu’elle aime énormément, c’est tout naturellement qu’elle embrasse la formation de Jardinière d'enfants à l’École Normale de la Ronde en 1997. Elle débute sa carrière d’enseignante au kindergarten le 4 octobre 1999 à l’Institution Mixte Périclès à Martissant, où elle continue d’enseigner jusqu’à date.

Très souriante, forte de son expérience en enseignement, Marie Vierge fait preuve de bonne volonté et de patience en travaillant avec les enfants. « C’est une riche expérience, cela n’a toujours pas été facile de travailler avec les enfants, mais j’essaye de faire de mon mieux », confie Marie Vierge Olivier.

Cette mère de famille de 48 ans, domiciliée à Fontamara 27, est convaincue qu’il faut inculquer aux enfants dès les plus bas âge la notion de gestion des déchets et du recyclage. Selon elle, c’est la meilleure façon de préparer une Haïti meilleure. Elle croit également que si les enfants ont ce réflexe de recycler les matières, ils pourront aider et influencer leurs parents à faire des économies dans la production et l’achat des matières premières.

Benevol MartissantC’est donc en 2011 que Marie Vierge s’implique bénévolement pour la première fois aux activités de valorisation de déchets au Parc National Urbain de Martissant (PNUMar), c’est le début d’une collaboration constructive et continue. Depuis lors, elle conduit chaque année des ateliers de valorisation avec le volet éducatif du parc, aide les élèves à réaliser des œuvres artisanales.

Par le biais des bidons en plastique, cette enseignante épaule les participants à réaliser des fleurs, des porte-plumes, des lampes décoratives et artisanales, des rideaux etc. « C’est une enseignante, artisane intelligente et productive, nous sommes chanceux d’avoir Marie Vierge comme collaboratrice », affirme avec une certaine satisfaction Voltus Robinson, coordonnateur du volet éducatif du parc.

L’engagement de Marie Vierge inspire aussi ses proches. Son frère, fier de sa sœur, estime que l’engagement de celle-ci a aussi changé le regard qu’il portait sur elle en tant que sœur: « Elle a montré qu’elle était capable d’aider les autres et d’effectuer un travail noble lié à la valorisation des déchets d’où la protection de l’environnement de sa communauté », témoigne-t-il.

Cleadford Berthony Belonce

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

logos 3

 

 

 

 

Mots-clés

Inscription à nouvèl FOKAL

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com