BMC propose : Les Grands Livres, une collection contre le sexisme

Adela turinDepuis des temps immémoriaux, les rapports entre hommes et femmes dans nos sociétés avaient été prédéfinis. Aujourd'hui encore les femmes sont considérées avant tout comme des mères, des épouses, des femmes au foyer; elles n’ont pas les mêmes droits que les hommes, ni les mêmes accès aux études, au travail, au pouvoir.

Le sexisme peut être conscient ou inconscient, intentionnel ou non; il peut avoir un impact sur le travail, le comportement, et le salaire que perçoivent les femmes. Le sexisme peut se manifester dans tous les secteurs : au travail, à la maison, dans les institutions et au sein du gouvernement.

Le mouvement pour les droits des femmes, qui avait pour objectif d'obtenir l'égalité des droits et du statut des femmes, a permis de faire des progrès considérables en termes de statut politique, social et socio-économique. Les femmes ne pouvaient auparavant occuper les mêmes emplois que les hommes et, aujourd'hui, elles occupent de nombreux postes que seuls les hommes pouvaient occuper par le passé.

On a fait de gros progrès certes, mais aujourd’hui encore les femmes sont confrontées au sexisme dans le travail et ailleurs. La lutte contre les disparités de genre ne peut être effective sans impliquer les enfants. Vos enfants vous écoutent, observent vos réactions et les assimilent Comme pour tout sujet sensible, les parents doivent pouvoir en discuter avec eux. Il ne faut pas longtemps pour que les enfants commencent à assimiler que des traits de caractère comme la gentillesse ou la douceur sont plus souvent appliqués aux filles, alors que tout ce qui renvoie à la force physique est attribué aux garçons. Ils constatent aussi que les responsables dans leurs écoles, dans leur communauté, en politique sont le plus souvent des hommes.

Si vous avez déjà dit à votre fille que sa place se trouve dans la cuisine; ou, qu’il est impératif qu’elle sache cuisiner et s’occuper des tâches ménagères pour avoir un bon mari; ou encore, que c’est normal si son camarade de classe la taquine “parce qu'il l’aime bien” , vous l'enseigner déjà que notre culture donne souvent aux garçons, dès le plus jeune âge, un laissez-passer lorsqu'il s'agit d'avoir un mauvais comportement envers les filles.

Et les filles ne sont pas les seules à souffrir de cette discrimination, les garçons aussi. Lorsqu'ils entendent des propos soit au sein familial, ou encore à l'école qui banalisent, rabaissent ou normalisent le sexisme, ils risquent de grandir avec une image déformée de la masculinité, dépourvue de compassion ou de respect envers les filles et plus tard envers les femmes. En effet, lorsqu'on apprend aux garçons qu'ils doivent être durs et que les propos sexistes sont considérés comme acceptables, que ce soit en privé ou dans la rue, les garçons peuvent se sentir poussés à imiter un modèle déformé de virilité.

C’est ce phénomène qui est mis sous les projecteurs dans la collection Les Grands Livres, car elle présente avec humour et de façon concrète et intelligible le problème du sexisme, fournissant ainsi aux parents et aux enseignants les outils d’un dialogue avec les enfants sur ce problème crucial. Les femmes peuvent être beaucoup plus que des mères, ou des épouses soumises s’occupant de la maison pendant que le mari part travailler. Nous devons enseigner à nos enfants que nous avons tous les mêmes droits, que les filles ne sont pas appelées à se diminuer ou être invisibles pour nourrir l’ego des hommes, qu’il n’y a pas de tâches ou de postes qui soient exclusivement réservés sur la base du genre. Observons les messages verbaux et non verbaux subtils que nous envoyons à nos enfants sur les femmes et leur valeur. Évitons de critiquer l'apparence des filles et des femmes de notre entourage, concentrons-nous sur leurs idées, leurs talents et leurs capacités.

Il est essentiel d'avoir ces conversations avec nos enfants car nous pouvons et devons faire mieux - pour nos filles, pour nos garçons, pour nous tous.

Dans la collection "Les Grands Livres" vous trouverez les titres suivants:

 

Contes de Russie

Ivan Y. Bilibine

 

Sindbad le Marin

Bernard Le Marin

Illustrations d’Alain Le Foll

 

Le Noel d’Auggie Wren

Paul Auster

Illustrations de Jean Claverie

 

La Cachette magique d’Ahram Waoune

Frédéric Toussaint

Illustrations d’Anne Romby

 

L’Histoire vraie des bonobos à lunettes

Rose Bonbon

Un heureux malheur

Les Cinq Femmes de Barbargent

Le Temps Des Pommes

Adela Turin

Illustrations de Nella Bosnia

 

Un rêve pour toutes les nuits

Lisa Bresner

Illustrations de Fréderick Mansot

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

logos 3

 

 

 

 

Mots-clés

Inscription à nouvèl FOKAL

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com