Une campagne visuelle sur le consentement sexuel

2Diverses organisations de la société civile ont lancé, le vendredi 4 décembre dernier, une campagne de vulgarisation sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser sur le consentement sexuel, à l’orée de la journée internationale des droits humains, célébrée le 10 décembre.

Pendant 8 jours consécutifs – jusqu’au 11 décembre –, le public découvre une affiche par jour mettant en scène une situation différente de consentement, captée par les photographes Valérie Baeriswyl et Josué Azor. La comédienne Jenny Cadet a servi de modèle principal pour la plupart des affiches, et des volontaires de la ville de Jacmel, où les photos ont été prises, se sont prêtés à l’exercice. Les affiches sont révélées sur les pages et comptes des organisations partenaires sur les réseaux sociaux, notamment sur la page de FOKAL.

Cette initiative est le fruit d’une collaboration entre les organisations Asosyasyon Fanm Soley (AFASDA), Kri Fanm DAyiti (KRIFA), Cabinet Spécialisé en Litige Stratégique des Droits Humains (CASLDH), Solidarite Fanm Ayisyèn (SOFA), Fanm Deside, Collectif Défenseurs Plus, Groupe d'Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR), FOKAL et Avocats Sans Frontière Canada.

Cette campagne est réalisée dans le cadre du projet « Accès à la justice et lutte contre l’impunité en Haïti » (AJULIH), mené par Avocats Sans Frontières Canada (ASFC) en partenariat avec la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL). Le projet est réalisé avec l’appui du gouvernement du Canada accordé par l’entremise d’Affaires Mondiales Canada.

Sur le consentement sexuel

Le consentement peut avoir lieu dans toutes les interactions de la vie : en famille, au travail, dans la rue, dans les transports publics, etc. Le consentement est important à respecter en tout temps et en tout lieu car il est un signe de respect envers l’autre. C’est aussi le reflet de comportements qui se reproduisent dans l’espace intime.

Le consentement sexuel est l’accord donné entre deux ou plusieurs personnes pour avoir une activité sexuelle.

Il est personnel (donné par soi), libre (donné sans contrainte), peut être exprimé sous différentes formes (des mots, des gestes, des comportements), sans domination, et éclairé.

Il n’est pas valide lorsque la personne qui consent : est sous l’emprise de l’alcool ou de la drogue ; est mineure ; souffre d’un handicap qui compromet sa capacité de jugement ; est dans une relation de domination, de par sa situation professionnelle, économique, sociale, etc.

Le consentement n’est pas définitif ou irréversible. À tout moment, l’un ou l’autre des partenaires engagés dans l’activité sexuelle peut changer d’avis et se désengager.

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

logos 3

 

 

 

 

Mots-clés

Inscription à nouvèl FOKAL

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com