Agenda nouvel Fokal

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
8
9
11
12
13
15
16
17
18
21
22
23
28
29

Notre page Facebook

Nos derniers tweets

MARDI.doc, la programmation d'octobre

Regards de l’ « Autre » et contre-champs.
MARDI 10 OCTOBRE, 5 PM

GadeGADE !  L’image d’Haïti répercutée dans la presse internationale est souvent univoque : sombre, violente, livrée au désespoir et à l’impuissance. Sans nier les difficultés importantes du pays, Paolo Woods, photographe italien, s’intéresse dès 2010 à d’autres situations, aux enjeux plus complexes, tels que l’élite économique, les radios de la ville des Cayes, la présence des Protestants américains… Gade ! est un film documentaire qui traite de l’œuvre de cet artiste. Installé en Haïti de 2010 et 2015, il réalisera le livre LETA en collaboration avec le journaliste Arnaud Robert. De l’exposition du travail en Suisse jusqu’au vernissage à Port-au-Prince, ce film interroge le regard porté par l’étranger sur Haïti, les clichés qui encombrent le regard international sur ce pays, mais aussi la façon dont les Haïtiens se perçoivent eux-mêmes. Le titre du film, « Regarde » en créole, affirme une exigence : celle d’une réciprocité, d’un échange de regards qui permettent une nouvelle approche d’Haïti. Un film de Hermane Desorme, Haïti, 2017, 57. Première mondiale en présence du réalisateur.

MARDI 24 OCTOBRE, 4 PM

Homeland 1ère partieHOMELAND – IRAK ANNÉE ZÉRO : Avant la chute. Fresque puissante, « contre-champ » essentiel qui nous montre que l’ « Autre » a un visage et que ce n’est pas celui de Saddam Hussein, ce film en deux parties nous plonge pendant deux ans dans le quotidien de la famille du réalisateur, peu avant la chute du tyran, puis au lendemain de l’invasion américaine de 2003. « Avant la chute » décrit les instants de vie d’une famille qui se prépare à la guerre : on creuse un puits dans le jardin, on fait des provisions de nourriture et de médicaments, on consolide les vitres avec des bandes de scotch, on joue à la guerre, mais surtout, on attend. On craint que ce mode de vie ne disparaisse, une fois que la guerre sera là, alors dans la plus pure tradition du documentaire, Abbas Fahdel étend sa collection d’images en dehors de la sphère familiale : les marchés, le chant élégiaque d’un mendiant, les enfants au coucher du soleil un soir de vacances… Un film de Abbas Fahdel, France, Irak, 2015, VO ST-FR, 2h40’.

Visionnez le trailer ici. 

MARDI 31 OCTOBRE, 4 PM

Homeland 2ième partieHOMELAND – IRAK ANNÉE ZÉRO : Après la bataille. Deuxième partie de ce documentaire d’héritage néo-réaliste, « Après la bataille » se situe souvent dans les rues de la capitale, Bagdad, et fait face aux stigmates des affrontements. Les langues se délient et l’on découvre un peuple anéanti, un pays mis à feu et à sang où dans les rues, les incidents éclatent, … Dans cette deuxième partie, à nouveau, les enfants restent présents à l’image. L’occupation américaine est là, sillonnant ou bloquant les rues. Dans les détonations éclatant à toute heure, dans la menace qui circule de gang nés du chaos se profile, comme en germe, l’origine délétère de l’organisation État Islamique. Un film de Abbas Fahdel, France, Irak, 2015, VO ST-FR, 2h54’. En présence du réalisateur.

MARDI 7 NOVEMBRE, 5 PM

Afrique du sud portraits chromatiquesAFRIQUE DU SUD, PORTRAITS CHROMATIQUES. Ce film raconte l'histoire contemporaine de l’Afrique du Sud à travers l’objectif des plus grands photographes documentaires de ce pays. De la rencontre avec David Goldblatt, en passant par les membres historiques du collectif Afrapix, le film avance de 1976 à nos jours, selon le fil chronologique des évènements politiques majeurs. Né du drame de l'apartheid, cet engagement politique et artistique unique au monde, trouve aujourd'hui écho dans le travail d'une nouvelle génération de photographes. Héritiers des valeurs de la "Struggle Photography"(photographie de lutte), Jodi Bieber, Pieter Hugo ou Zanele Muholi ont su s'emparer de cette "arme" et témoignent avec force et talent de leur société sud-africaine contemporaine. Du militantisme politique d'hier à l'activisme visuel d'aujourd'hui, "Afrique du Sud, portraits chromatiques" est un film d'histoire mais aussi la promesse d'une réflexion sur le pouvoir de l'image et l'engagement des artistes. Une autre façon de regarder le monde. Un film de Nathalie Masduraud et Valérie Urrea, France, 2014, 52’. 

Visionnez le trailer ici. 

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

3 logos

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

captcha 

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com