Agenda nouvel Fokal

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Notre page Facebook

Nos derniers tweets

Un camp d’été orienté droits humains et citoyenneté

IMG 7245Les programmes Initiative Jeunes et Education Citoyenne ont collaboré cette année pour l’organisation du camp d’été annuel regroupant les 14 clubs de débat du réseau de FOKAL. Le camp d’été s’est tenu du 18 au 23 juillet 2018 à Kenscoff et a eu lieu dans le cadre du projet « Accès à la justice et lutte contre l’impunité en Haïti », issu d’un partenariat entre FOKAL et Avocats Sans Frontières Canada. 86 jeunes et animateurs et animatrices des différents clubs se sont réunis et ont pu profiter de nombreux ateliers de formation et de discussion sur les droits humains qui ont nourri les débats des tournois, dont les sujets portaient sur ces mêmes thématiques. La migration et les droits des femmes étaient à l’honneur.

IMG 5701Le premier jour du camp d’été, Michèle Pierre-Louis, Présidente de FOKAL, et Colette Lespinasse, éducatrice en droits humains et ancienne coordonnatrice du Groupe d’Appui aux Réfugiés et aux Rapatriés (GARR), ont animé deux ateliers de discussion sur les problématiques migratoires, la première « Droits humains et migration, quelques concepts clés pour comprendre l’actualité du monde », et la deuxième portant sur « Les enjeux de la migration haïtienne ». La sociologue et féministe haïtienne Danièle Magloire a fait une présentation générale : « Les mythes sur les droits humains ».

IMG 5782Les deuxième et troisième jour ont porté sur les problématiques de genre d’une part, et sur l’engagement citoyen d’autre part. Colette Lespinasse et Danièle Magloire ont partagé une présentation autour des questions de « Domination, discrimination et violence » ; Camélia Dion, spécialiste en égalité femmes-hommes auprès d’Avocats Sans Frontières Canada a animé un atelier de réflexion sur « Consentement et harcèlement à l’ère des réseaux sociaux » ; Anie Charlier, sociologue et chargée de projet auprès de la fondation Caris a parlé avec les jeunes et les animateurs-trices de « santé sexuelle et droits reproductifs ». Maude Malengrez, chargée de programmes à FOKAL, a animé un atelier sur l’activisme créatif et Camélia Dion un autre sur les « représentations sexistes, stéréotypes et discriminations ».

IMG 6282Faisant suite à une action commencée l’an dernier, un concours a eu lieu, permettant aux jeunes et animateurs-trices des clubs de réfléchir à une problématique de droits humains autour de laquelle ils pourraient proposer une action de sensibilisation. Un jury a sélectionné 3 clubs : le club de Jérémie en tête avec un projet d’action autour du droit aux loisirs des détenu-e-s, le club de Cote Plage et le club de Jacmel. Les clubs auront à choisir une date entre les mois d’octobre 2018 et mars 2019 pour mener leur action respective.

Les soirées ludo-éducatives ont été consacrées à la projection de films, ainsi qu’à des discussions autour des métiers, dans l’esprit de proposer un espace d’orientation professionnelle pour les jeunes débatteurs-euses. L’urbaniste Jean Laurent Lhérisson, a pu leur parler de l’origine des villes et de leur organisation traditionnelle. Une journée d’excursion a permis aux jeunes de (re)découvrir des hauts lieux du patrimoine culturel, historique et environnemental avec la visite la Wynne Farm, de la Galerie Monin et de Fort Jacques.

Adresse et contact

FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATION HAITI
143, Avenue Christophe BP 2720 HT 6112
Port-au-Prince,Haïti | Tel : (509) 2813-1694

3 logos

 

 

 

Mots-clés

S'abonner à Nouvèl Fokal

captcha 

Copyright © 2017 FOKAL. | Design by: jehilaire@logipam.com